Home > Actualités > Manifeste des éleveurs et éleveuses de volailles en plein-air
Partager sur :
06.10.2021

Manifeste des éleveurs et éleveuses de volailles en plein-air

06.10.2021 -
Nous, éleveurs et éleveuses de volailles fermières, biologiques, label-rouge, sous AOP*, nous affirmons, que nous n’enfermerons pas nos volailles.

https://framaforms.org/manifeste-des-eleveurs-et-eleveuses-de-volailles-en-plein-air-1625088084

Nous demandons solennellement au Ministre de l'Agriculture que des mesures adaptées soient prises pour protéger nos élevages de la grippe aviaire, en fonction du risque de chaque mode de production, en préservant ce qui fait le sens de notre métier et le bien-être des animaux qui ne sont pas faits pour être élevés entre quatre murs.

Nous demandons que tous les moyens soient explorés sans vouloir à tout prix enfermer les animaux.

Parce-que, nous avons choisi d'élever nos animaux en plein-air, pas dans des bâtiments.

Parce-que nous avons choisi de pratiquer un élevage traditionnel, respectueux du bien-être de nos animaux. Nos animaux ont besoin d'espaces naturels à la lumière du jour.

Parce-que le virus de la grippe aviaire rentre dans tous les élevages , qu'il y ait des volailles en extérieur ou pas.

Parce-que la faune sauvage n'est pas responsable de la diffusion de l'épidémie.

Parce-que les signes officiels de qualité ne doivent pas perdre le sens qu'ils ont vis à vis des consommateurs.

Parce-que cette crise, la troisième en cinq ans, ne vient pas de nos pratiques, mais de l'industrialisation du foie-gras, générant des densités de volailles délirantes et des mouvements incessants d'animaux vivants, potentiellement infectés.

Parce-que notre manière de travailler n'est pas compatible avec la claustration des animaux.

Parce-que nos pratiques paysannes protègent l'environnement, valorisent des terres en déprise, et proposent un produit de qualité, plébiscité par les consommateurs.

Nous n'enfermerons donc pas nos poules, poulets, dindes, pintades, chapons, canards ou oies car c'est accepter que notre modèle d'élevage paysan disparaisse.

Nous disons, aujourd'hui : ça suffit ! Le plein-air n'est pas négociable, il ne sera pas le bouc émissaire des errances des filières industrielles. On ne sacrifiera pas le plein-air pour sauver ces filières à bout de souffle.

 
Pour rappel : Seul.e.s les éleveurs et éleveuses peuvent signer le manifeste. Si ce n'est pas votre cas, vous pouvez soutenir le manifeste en partageant largement l'information auprès de vos voisins éleveurs et éleveuses.

Identification


Crédits photos : chris32m-Fotolia
NOUS CONTACTER Confédération paysanne des Pyrénées-Orientales
Confédération paysanne des Pyrénées orientales
confederationpaysanne66(at)gmail.com - 06 31 34 84 59